8 étapes pour faire un business plan

Faire un business plan

Partager ce post

Vous êtes chef d’entreprise et vous êtes confronté à une problématique : la recherche de financement. Vous avez besoin d’investir dans votre entreprise, dans du matériel ou, vous avez simplement besoin d’investisseurs pour accompagner le développement de votre société ? 

De la création d’entreprise à son développement, le business plan est la clé pour la recherche de financement. Ce document complet et détaillé de 30 pages maximum est un élément essentiel pour atteindre vos objectifs. Alors, comment faire un business plan et quel est le modèle de business plan idéal ?

Sommaire

Les 8 étapes du business plan

Un business plan est constitué de plusieurs étapes décisives que l’on peut diviser en 2 grandes parties, à savoir : une partie dite rédactionnelle et une partie chiffrée.

La partie rédactionnelle

Rédigez un executive summary

L’executive summary est un résumé de votre projet en 5 lignes. Il doit présenter une idée claire de votre entreprise et doit donner envie d’en savoir plus. Il est important puisqu’il s’agit de la première chose que les investisseurs vont lire. 

Présentation du produit/service

Dans cette partie, les investisseurs doivent comprendre en quoi votre produit ou service consiste mais aussi, quelle est sa valeur ajoutée. Il est important d’y faire apparaître ses points forts, mais aussi ses axes d’amélioration. Avez-vous effectué des tests, quel est le stade de développement de votre produit, avez-vous déposé votre concept ? Toutes ces informations sont essentielles et permettent aux investisseurs de mieux comprendre votre offre et son évolution.

Présentation de votre équipe et management

De qui est constitué votre équipe ? Quelles sont leurs forces, leurs expériences et leurs valeurs en relation avec votre projet ? Avant de faire confiance à ce dernier, les investisseurs font confiance aux personnes qui le font grandir. Il est essentiel de montrer aux potentiels investisseurs que votre entreprise est bâtie autour d’une équipe solide, avec une répartition des rôles judicieuse. 

Quels sont vos objectifs de recrutement sur le court, moyen et long terme, quelle sera votre politique en matière de ressources humaines ? Ces aspects sont également cruciaux pour le bon développement de votre activité.

Les aspects juridiques

Quelle sera la forme juridique de votre entreprise ? Quelle sera la répartition du capital ? Le statut juridique ? Ces éléments indispensables doivent être justifiés puisqu’ils auront un impact direct sur le fonctionnement de votre société. 

Pour en savoir plus sur les différents statuts juridiques, consultez notre article de blog « Quel statut juridique choisir pour lancer votre entreprise ? »

Réaliser une étude de marché

Phase déterminante dans la prise de décision d’un financeur, l’étude de marché décrit…

  • Les différents profils que vous souhaitez cibler, 
  • Les concurrents qui sont déjà présents sur le marché, 
  • Les perspectives d’évolution, 
  • Comment votre entreprise va évoluer sur ce marché ? 

 

Dans cette partie, vous devez présenter votre proposition de valeur par rapport à vos concurrents afin de démontrer la pertinence de votre projet.

La partie chiffrée de votre projet de création d‘entreprise

Un bon projet de création d’entreprise est un projet qui possède des objectifs chiffrés dans un temps donné. Il est primordial de toujours se mettre à la place des investisseurs qui misent de l’argent et prennent des risques pour vous aider à développer votre activité.

Les objectifs stratégiques

Ici, il est question de déterminer…

  • Les pallier des objectifs que vous allez atteindre, 
  • Les parts de marché que vous souhaitez acquérir, 
  • La communication que vous allez effectuer, 
  • L’effectif de votre entreprise, 
  • Et surtout, quels moyens seront mis en œuvre pour y arriver ?
 

Analyses financières et gestion des risques

L’objectif de ces analyses est de décrire les besoins de financement dont vous avez besoin pour évoluer. À ce moment précis, vous présentez aux potentiels investisseurs…

  • Ce que vous attendez d’eux
  • Quelle contrepartie vous leur proposez en échange de leur financement ? 

Mais ce n’est pas tout, il s’agit également de construire et de présenter un plan de développement précis et crédible. Ce plan sera constitué de plusieurs tableaux prévisionnels sur 5 ans, d’analyses chiffrées, etc. Il est important de comprendre que, plus votre prévisionnel est précis, plus votre stratégie le sera ! 

Il est aussi crucial de savoir démontrer que vous avez identifié les risques et que vous savez comment les gérer et les atténuer. Réaliser des scénarios avec des baisses de chiffre d’affaires et faire attention aux saisonnalités (s’il y a), permet de prouver aux investisseurs que vous êtes préparés aux risques liés à votre activité. 

Les modes de sorties des investisseurs

Afin de rassurer les investisseurs, il est important de leur montrer comment est-ce qu’ils peuvent sortir de votre projet lorsqu’ils souhaitent se désengager du capital. 

Quelques astuces clés pour faire un business plan

1.Mettez vos idées au clair, sur papier en vous posant des questions simples. Cela vous permettra de structurer votre business plan. 

2. Étudiez votre marché avant d’effectuer les autres étapes de votre business plan. Eh oui, cette étude va engendrer plusieurs décisions stratégiques et vous permettra de construire un business plan intelligent. 

3. Ne le faites pas seul…

 

  • Faites le avec votre équipe (si vous en avez une)
  • Entourez-vous de professionnels aguerris pour les parties techniques comme le choix de la forme juridique, les analyses financières, etc. 

 

4. Terminez par l’executive summary. Une fois votre business plan rédigé, vous aurez posé et clarifié l’ensemble de votre projet et serez plus à même de l’expliquer en 5 lignes. 

5. Faites valider votre business plan à un expert comptable

 

En plus de vous aider dans la construction de votre business plan, l’expert-comptable peut vous faire bénéficier d’un regard professionnel et vous apporter des conseils sur l’amélioration de ce document. La validation par un cabinet est aussi un gage de confiance auprès des investisseurs avec lesquels vous présenterez votre projet. 

 

Pour conclure

La création d’un business plan est non seulement indispensable pour la recherche de financement, mais c’est aussi le moyen de constater que certains ajustements sont nécessaires pour le bon développement de votre entreprise. 

Vous souhaitez en savoir plus sur “comment réaliser un business plan” ? Contactez-nous dès maintenant, nous nous ferons un plaisir de vous répondre.

Découvrez aussi...

Besoin d'aide pour la gestion de votre entreprise ?